2020,  5*,  Edité,  Papier,  Roman

A crier dans les ruines, par Alexandra Koszelyk

Lena et Ivan sont deux adolescents qui s’aiment. Ils vivent dans un pays merveilleux, entre une modernité triomphante et une nature bienveillante. C’est alors qu’un incendie, dans l’usine de leur ville, bouleverse leurs vies. Car l’usine en question, c’est la centrale de Tchernobyl. Et nous sommes en 1986. Les deux amoureux sont séparés. Lena part avec sa famille en France, convaincue qu’Ivan est mort. Ivan, de son côté, ne peut s’éloigner de la zone, de sa terre qui, même sacrifiée, reste le pays de ses ancêtres. Il attend le retour de sa bien-aimée. Lena, quant à elle, grandit dans un pays qui n’est pas le sien. Elle s’efforce d’oublier. Mais, un jour, tout ce qui est enfoui remonte, revient, et elle part retrouver le pays qu’elle a quitté vingt ans plus tôt.


Voilà plusieurs années que je connais Alexandra, du moins par Internet, grâce à l’atelier d’écriture qu’elle anime sur son site Bricabook. Grâce à cet atelier, j’avais déjà pu entrevoir la qualité de son écriture. Toujours plaisante, fluide, pleine de citations ou de références littéraires.

Et le passage du texte court de l’atelier au roman aurait pu être difficile, l’exercice étant vraiment différent (j’en ai fait l’expérience).

Mais heureusement, Alexandra a parfaitement pris le tournant, laissant derrière elle un premier roman tout à fait remarquable.

Remarquable quant à la narration des sentiments des personnages, remarquable quant à la description des paysages et de cette Ukraine dévastée par la catastrophe de Tchernobyl. Remarquable par le style d’écriture. Une écriture agréable, soignée, précise, où chaque mot est à sa place, parfaitement choisi.

Bref, un livre magnifique que j’ai eu un immense plaisir à lire. Si vous le voyez quelque part, n’hésitez pas, achetez-le, et dévorez-le !

Il parait qu’un deuxième roman est prêt à être publié. Tant mieux !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.