2020,  4*,  Auto-Edité,  Numérique,  Roman

La maison de Thomas, par Marie Continanza

Thomas est un petit garçon de 5 ans, vif, intelligent et sans histoires. Tout se déroule parfaitement jusqu’au jour où ses parents sont convoqués à l’école et apprennent que leur enfant a brusquement changé de comportement. Il ne participe plus à la vie de la classe, se renferme, devient violent avec ses petits camarades et tient des propos incohérents. Un changement d’autant plus surprenant et incompréhensible que Thomas semble être resté le même au regard de ses parents. Néanmoins, ils décident de consulter un pédopsychiatre, et là… tout bascule.
Mais que cache réellement l’attitude de Thomas? quel secret dissimule-t-il?


J’ai passé un bon moment avec ce livre à l’écriture fluide et agréable. Il aborde un sujet rarement exposé dans la littérature. Ne vous attendez pas à ce que je vous dise lequel: ce serait trahir le secret de l’auteure (spoil…).

Sachez néanmoins que vous serez sûrement surpris comme je l’ai été.

Je note au passage l’immense documentation qu’a dû réunir la romancière pour nous faire un portrait aussi clair du petit Thomas et de sa « pathologie ».

Les personnages sont attachants.

Un petit bémol qui coute à l’auteure ma cinquième étoile : le niveau de langage extrêmement élevé de Norbert à un petit garçon de cinq ans. Il y a des phrases que j’ai dû relire plusieurs fois, et je me suis demandé souvent comment un petit garçon pouvait les comprendre !

Mais cela ne retire rien au plaisir que j’ai eu à lire ce très bon livre que je vous conseille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.