2020,  5*,  Auto-Edité,  Numérique,  Thriller

La peine du bourreau, par Estelle Tharreau

McCoy est « bourreau » au Texas. Après 42 ans passés dans le couloir de la mort, il reçoit la visite officieuse du Gouverneur Thompson qui doit se prononcer sur la grâce du condamné numéro 0451.
Il ne leur reste que quatre heures pour faire revivre les souvenirs de McCoy avant l’injection létale.
Quatre heures dans l’isolement de la prison de Walls.
Quatre heures pour cinq crimes qui déchaînent les passions.
Quatre heures pour ce qui pourrait être la dernière exécution de McCoy.
Quatre heures pour jouer le sort d’un homme.

Un thriller psychologique aussi troublant que fascinant : une immersion sans concession dans le couloir de la mort et ses procédures d’exécution.


Qui est un bourreau pour celles et ceux qu’ils vont ou ont exécuté ?

Un sacré débat sur la peine de mort, ou plutôt sur son application.

Quand un gouverneur, pour accorder ou non sa grâce à un condamné, se fait raconter par le menu les dessous du travail de celui qui donne la mort.

Cinq, dix fois, on se dit qu’il va gracier. Puis on change d’avis, au gré de la lecture. Estelle Tharreau nous balade dans le doute avec brio. Comme une balle de ping pong, on passe de la grace à la condamnation Et la ville, les réseaux sociaux, les médias qui attendent la décision. Et l’ambiance qui se détériore. Et ce pauvre gouverneur, qui au lieu d’être soulagé, est de plus en plus perturbé.

Tot ça pour arriver à la décision finale qui est …. Mais je ne vous le dirai pas. Faites un effort ( qui n’en est pas un en fait), et lisez ce superbe thriller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.