2020,  5*,  Auto-Edité,  Non classé,  Numérique,  Policier

Le bruit dans ma tête (ne vous dérange pas ? ), par Nick Gardel

Lorsque Yann Lebars, un manutentionnaire traînant sa vie minable, entre dans le bureau du directeur de la supérette qui l’emploie, il ne peut pas imaginer l’ouragan qu’il va déclencher. Voler 50 000 euros n’est pas toujours sans conséquences…
Le voilà poursuivi par Henri Vasquez, l’adjoint du patron, associé à une paire de voyous hongrois. Et comme si cela ne suffisait pas, il va croiser la route d’Ours Dressé, un énergumène en camping-car vivant selon les rites sioux et perturbé par des bruits dans sa tête. Cela produit des réactions pour le moins explosives…


Un breton, un néo-Sioux et deux Hongrois.

Une deux chevaux, un vélo, un camping car et une Audi.

Cinquante mille euros extraits d’un magot de deux millions, des billets repérables par toutes les polices.

Une concierge, un vieux brocanteur et un pompiste qui vont croiser la route des héros de cette aventure.

Bienvenue dans l’univers de Nick Gardel.

Un univers à la fois loufoque et stressant, comme d’habitude.

Plein d’humour, noir si possible, comme d’habitude.

Des retournements de situation est des passages inattendus, comme d’habitude.

Je suis un adepte de Gardel. Je serais incapable d’écrire comme lui et à chaque fois, je prends un énorme plaisir à lire les aventures de ses héros qui sont, la plupart du temps, des mecs un peu paumés, un peu en dehors de la vraie vie.

Donc 5 étoiles encore pour ce bouquin que j’ai dévoré.

Comme d’habitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.