2020,  5*,  Edité,  Numérique,  Thriller

Le Naturaliste, par Andrew Mayne

Le professeur Theo Cray, biologiste computationnel, sait déceler des motifs cohérents là où d’autres ne voient que le chaos. Aussi, quand des corps mutilés sont retrouvés au cœur des bois du Montana où il fait des recherches, Theo comprend vite que la police, qui a conclu à des attaques de grizzli, se trompe de coupable.

Plus familier des codes digitaux et des microbes que de l’art de la médecine légale, le professeur va se retrouver au cœur d’une enquête complexe et déroutante après l’assassinat de l’une de ses anciennes étudiantes, au point d’être lui-même soupçonné d’être le tueur. Pour garder une longueur d’avance sur la police, Theo devra faire appel à tous ses talents de scientifique pour confondre le véritable assassin. Saura-t-il faire preuve d’autant d’intelligence que le prédateur qu’il poursuit, ou en deviendra-t-il la proie ?


Un sacré professeur que ce Théo Cray. Visiblement pacifiste, il se révèle plutôt coriace comme mec.

Et puis il en connait un rayon sur la campagne, la nature et tout ce qui l’entoure.

Le genre de mec qui ne se contente pas d’une explication rationnelle qui convainc tout le monde.

Non. Lui il a sa petite idée et il n’en démord pas.

Un ours qui a tué son ancienne élève ? On ne la lui fait pas à lui. Il sait très bien que c’est un humain (et ce n’est pas spoiler que de dire ça…). Alors il va tout mettre en œuvre pour découvrir ce monstre. Et pour ça, il va employer les grands moyens. Et là, je ne vous en dis pas plus, si ce n’est que le bouquin se termine par quelques chapitres à couper le souffle (où il en fait d’ailleurs un peu trop à mon goût ! ).

La traduction est excellente (je ne connais pas l’original, mais la version française passe très bien !), le rythme est enlevé juste comme il faut, les chapitres ne sont pas trop longs, juste comme je les aime.

Et le suspens est complet.

Acheté le 19 juin grâce à une pub sur ma Kindle alors que j’étais en train de lire autre chose.

Terminé le 22.

Je n’ai pas trainé, il y a longtemps que je n’ai pas été pris par un livre à ce point.

Par contre, je n’ai pas trouvé d’autres livres du même auteur en français… Dommage !

A lire si vous aimez les thrillers haletants.

Et les ours.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.