2021,  5*,  Auto-Edité,  Numérique,  Policier

Taran Face B, par Gwen Le Tallec

La nuit est sans lune. La forêt, telle une ombre monstrueuse, engloutit le véhicule roulant à vive allure sur cette petite route départementale. Des nappes de brouillard s’écrasent contre le pare-brise, surprenant et aveuglant le conducteur à chaque instant.
– Tu devrais ralentir Noé. On ne voit rien dans cette purée de pois !
– Ne t’inquiète pas ! Je connais cette forêt comme ma poche.
– Oui, mais je ne suis pas tranquille… Ça me fout la frousse ce coin. En plus, on ne capte pas.
Soudain ils aperçoivent des feux de détresse provenant d’une voiture garée sur le bas-côté.
– Je vais m’arrêter, ils ont peut-être besoin d’aide.
– Tu es sûr ? répond Sarah pas rassurée.
Noé ne répond pas et stoppe la berline sur une petite voie d’arrêt d’urgence. Ils font demi-tour et rejoignent le véhicule en panne.
Après avoir coupé le contact Noé sort et se dirige vers les naufragés de la route. Il se retourne en souriant à son amie.
C’est le début d’une histoire terrible orchestrée par une mystérieuse force du mal… Le Commissaire Taran plonge dans une enquête sombre, constellée de meurtres, où toutes les victimes portent une étrange marque sur le front. Il est aussi confronté à la disparition d’une jeune femme, qui n’est autre que la fille du maire de Saint-Malo, perdue dans une forêt où sont encore présentes des légendes d’un autre temps. Pour finir, sa vie personnelle est bouleversée par l’annonce d’un terrible secret de famille. Taran est sur tous les fronts et découvre que la vérité n’est pas toujours celle qu’on lui offre sur un plateau.


Voilà, comme le Nick Gardel précédent, c’est un Taran, c’est un Le Tallec. En achetant, on sait à quoi on s’attend, tellement certains auteurs ont un stye d’écriture  qu’on reconnait facilement.

Et comme d’habitude, je me suis laissé emporter dans cette enquête, avec ce commissaire qu’on commence à connaitre par coeur, à force de le côtoyer.  Une enquête bien menée, comme d’hab, mais qui nous fait un peu sortir de Saint Malo cette fois-ci. Je vous laisse deviner !!! Un peu moins de morts que dans les précédents aussi, quoique, quand même !!!

Bref, si vous avez déjà lu des Taran, vous vous y retrouverez sans problèmes, sinon, découvrez, vous ne serez pas déçu !!

 

Version Kindle Version papier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.