12 Avril 1975 – Chanson pénible

« Je ne supporte plus cette musique, elle me sort par les yeux!

L’artiste fait les cent pas dans la maison de Roquebrune.

– Mais pourtant, c’est ton hymne, ta musique. Dès qu’on l’entend, on pense à toi, immédiatement, comme « Prosper youp la boum » pour Maurice ou « La mer » pour Charles !

– Tu parles, Charles ! Mais tu ne te rends pas compte, c’est en permanence ! Dès que des gens me reconnaissent, dès que j’entre dans une boutique, dans un restaurant, dans un cabaret, hop, il y a toujours quelqu’un pour me rappeler que j’ai chanté ça. Je le sais bien que je l’ai chanté et que je le chante toujours.

– Il y a des associations obligatoires, que veux-tu, ton nom est intimement lié à cette musique. Ça devrait te rendre fière !

– Fière ? Ah non alors. Je m’en rends bien compte maintenant, des paroles cucul au possible, une musique sucrée qui dégouline de bons sentiments. Des arrangements impossibles à écouter, des caricatures en veux-tu en voilà. Tiens, pour te dire, je préfère ce qu’en a fait la réclame à l’originale !

– Tu exagères, Joséphine, tu exagères toujours ! Tu as toujours été excessive. Je suis sûr qu’au fond de toi, tu tires une certaine fierté de ça !

– Tu parles, même quand je serai morte, tout le monde se foutra de ma gueule. La belle black avec les seins nus et des bananes autour de la taille. Je ne peux pas compter combien de fois j’ai chanté ou entendu cette merde de chanson… Deux cent mille fois ? Trois cent mille ? Même quand j’essaie de chanter autre chose, tout ce que les gens attendent, c’est « Ma savane est belle, mais à quoi bon le nier, ce qui m’ensorcelle, c’est Paris, Paris tout entier ! »

– Allez, arrête de te faire du mal, Joséphine. Oublie tout ça. Oublie la chanson. Ce qui est important, c’est que tu saches que je t’aime. N’est-ce pas là le plus important pour toi ?

– Si, bien sûr, mon cœur. Mais, tu sais bien que….

– Que quoi Joséphine ?

– Que…. J’ai deux amours, mon pays et Paris, pour eux toujours, mon cœur est ravi… »


Histoire vraie – Joséphine Baker, l’inoubliable interprète de « J’ai deux amours » est décédée à Paris le 12 Avril 1975.


Retrouvez toutes les histoires d’Avril dans “Chaque jour a son histoire – Avril

Chaque jour … : Foire aux Prix Coûtants

Au mois de décembre, j’ai créé, avec l’aide d’une amie qui m’a guidé, de nouveaux visuels pour la série Chaque jour.

Et pour répondre aux demandes toujours plus nombreuses des lecteurs, j’ai acheté mes propres livres, avec les nouvelles couvertures (qui plaisaient beaucoup, soit dit en passant).

Mais j’ai fait cette commande, sans avoir fini d’écouler les stocks des anciennes couvertures.

Il me reste donc un petit nombre de livres dont je souhaite me débarrasser.

Je les brade donc à prix coûtant, soit 3 euros le livre (+ les frais de port).

Dédicace incluse, si vous le souhaitez !

Commandez-en autant que vous voulez, jusqu’à épuisement des stocks.

Dans ma Petite boutique de livres, vous trouverez des boutons “Ancienne couverture” pour chaque livre.

Pour y accéder directement, voici les liens qui vous permettront de les commander :

Et si vous pensez que je peux vous donner les livres directement, de la main à la main (sans expédition), écrivez rosalie dans la case “Code promo” et vous n’aurez pas de frais de port à payer. Pratique non ???

Les livres voyageurs

Au hasard de mes promenades, je découvre des boîtes à livres et j’y dépose quelques-uns de mes ouvrages personnels ici ou là.

Le journal Ouest-France s’est déjà intéressé à mes dépôts.

Ils sont à la disposition des lecteurs qui les découvrent.

Puisque la mode est à la traçabilité dans tous les domaines, je vous propose de suivre les voyages de mes livres.

Où ont-ils été découverts ? Où ont-ils été redéposés ? Quelle impression ont-ils laissés ?

Si vous avez découvert un livre, suivez le chemin qu’il a parcouru  pour arriver jusqu’à vous et regardez où il est parti après son dépôt dans une nouvelle boite à livres.

Si vous êtes curieux ou si un de mes livres vous intéresse, essayez de regarder où ils se trouvent. Si vous êtes rapide, vous aurez peut-être la chance d’arriver avant qu’il ne soit reparti !!

Vous avez trouvé un livre et vous voulez me le signaler ? Utilisez ce formulaire pour me contacter !!!

Mon bouquinage

Mon dernier livre lu
Mon dernier livre lu

Oui, c’est vrai que j’écris, vous l’avez bien compris puisque vous êtes sur ce site.

Mais je lis aussi. Je ne me considère pas comme un gros lecteur, mais je lis une bonne trentaine de livres par an, plus ou moins selon les années.

Et je fais à chaque fois une espèce de compte-rendu de mes lectures.

Je ne suis pas un blogueur ni un testeur de livres, je tiens juste un petit blog de mes lectures.

D’abord pour moi, histoire de garder une trace de ce que j’ai lu, et puis pour celles et ceux qui ont besoin d’un avis.

Mon avis est toujours bref. Comme dans mon écriture, je fais dans le court.

Mais je sais que pas mal de gens vont regarder Bouquinage régulièrement.

Pourquoi pas vous ?

Posted in JMB

Bienvenue sur ce site

Bonjour et bienvenue sur ce site,

Certaines et certains connaissent déjà mon écriture, d’autres, peut-être, me découvrent.

Je m’appelle Jean-Marc Bassetti, je suis maintenant un heureux retraité après avoir passé trente-sept années dans l’éducation nationale, en tant qu’enseignant en école élémentaire, directeur d’école et maître animateur en informatique pour les enseignants et les enfants.

La passion de l’écriture a commencé en 2010.

Tout a commencé avec « Demain matin on ira à la pêche », une nouvelle sélectionnée et publiée dans le recueil « Histoire d’enfances » édité par Radio-France.

…..

Posted in JMB
%d blogueurs aiment cette page :