Amor-Fati

C’est le nom sous lequel je signe mes textes,

C’est le nom de domaine de mon adresse mail consacrée à mes écrits

C’est le nom que j’ajoute au bas des couvertures de mes livres.

Enfin, c’est le nom de domaine où sont bien sagement rangés tous mes textes. Il y en a près de trois cents. De quoi lire un bon moment !

Alors, si cela vous intéresse d’y jeter un coup d’oeil cliquez sur la bannière ci-dessous.

Et bonne lecture !

 

Amor-Fati, voilà un drôle de nom !

Tout d’abord, d’où vient ce mot ?

Amor fati est une locution latine qui fut introduite par le philosophe allemand Friedrich Nietzsche au xixe siècle (et non par le stoïcien romain Marc Aurèle, comme on le dit parfois). Amor fati signifie « l’amour du destin » ou « l’amour de la destinée », ou plus communément le fait « d’accepter son destin »

L’Amor fati est souvent assimilé au fatalisme, mais c’est un contresens. L’Amor fati doit plutôt être considéré comme un amour du devenir et du chaos que constitue parfois la réalité. Cet amour n’est pas une résignation passive face à ce qui arrive, ce n’est pas une obéissance servile aux évènements.

Certes, l’Amor fati a pour conséquence d’accepter son destin, d’accepter cette fatalité qui nous dépasse et dont nous faisons partie nous aussi, nous qui sommes « un pan de fatalité ».

 

Plus simplement, Amor-Fati est une chanson d’Yves Jamait (entre autres, puisque Bertrand Cantat en a écrit une aussi).

Et, pour compléter, c’est le surnom que me donne ma douce épouse !

 

 

 

N'hésitez pas à commenter !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :